Le traitement chiropratique contribue à soulager la douleur et à prévenir les blessures. L’activité physique est aussi une excellente façon d’assurer votre santé vertébrale. Une simple marche rapide de dix minutes tous les jours peut aider à améliorer la santé de votre colonne et à prévenir les problèmes musculosquelettiques. D’autres activités récréatives, intégrées à votre quotidien, peuvent également aider à prévenir la dorsalgie et à réduire le stress.
Voici quelques suggestions d’activités et leurs bienfaits :

Yoga et pilates :

Le yoga et le pilates sont des formes d’exercice qui, outre le mouvement, s’attachent à la respiration et à la conscience du corps. Chaque position vise un objectif précis et cible généralement plusieurs parties du corps, notamment les muscles du dos et des jambes afin de renforcer les bases pour d’autres mouvements. Les exercices font souvent appel à l’équilibre, élément important pour prévenir les chutes et les blessures en vieillissant. Contrairement à des activités plus intenses qui exercent une tension sur le corps, le yoga et le pilates sont des activités jugées « sécuritaires », qui conviennent aussi bien à des personnes en santé que blessées. Comme dans toute activité, il importe de prendre conscience de votre corps et d’adapter le mouvement à vos aptitudes. Cela dit, on a démontré que la pratique régulière de ces activités atténue les douleurs dorsales. Autre avantage : il existe différents cours, adaptés à vos aptitudes et à votre niveau d’aisance.

Aquaforme

L’aquaforme, aussi appelée aquagym ou gymnastique aquatique, est une activité dynamique sans sauts qui fait travailler tout le corps, y compris les muscles abdominaux, fessiers et des jambes. Comme les mouvements se font en milieu aquatique, l’eau ajoute une résistance qui renforce les muscles tout en minimisant les heurts sur les articulations. L’aquaforme se révèle très efficace dans le traitement de certains problèmes musculosquelettiques en aidant les patients à rester actifs. Ainsi, l’aquaforme ou la natation en douceur sont particulièrement bénéfiques pour les personnes qui souffrent de lombalgie. Renseignez-vous auprès de votre centre communautaire ou votre gym pour savoir s’ils offrent des programmes d’aquaforme.

Tai-chi

Cet art martial chinois, qui combine une respiration profonde et méditative à des mouvements lents et précis, améliore la mobilité et l’équilibre. Le tai-chi est reconnu pour ses importants bienfaits pour la santé, entre autres chez les personnes qui souffrent de dorsalgie. En plus de soulager la douleur et d’améliorer les fonctions, il réduit les risques de douleurs chroniques. Le tai-chi est un exercice sécuritaire et efficace pour ceux et celles qui présentent des symptômes de dorsalgie depuis longtemps. D’autres activités peuvent aussi être bénéfiques, par exemple des exercices cardiovasculaires sans sauts comme la marche ou la foulée sur appareils. En fait, il existe d’innombrables manières de rester actif, même si vous éprouvez des douleurs. Certaines de ces activités pourraient même aider à soulager vos douleurs. Si vous cherchez des façons de rester actif et de soulager vos douleurs, consultez votre chiropraticien  pour discuter des options qui vous conviennent.
   
source: association chiropratique canadienne