Comme vous le savez probablement tous, l’activité physique contribue au maintien et au développement d’une vie saine. Les avantages sont indéniables, autant sur le plan physique que psychologique mais encore faut-il que l’on évite de se blesser en pratiquant l’activité de notre choix.
Pour plusieurs, la saison de golf est déjà entamée mais avez-vous mis toutes les chances de votre côté pour diminuer vos risques de blessures? Notez qu’environ 35% des golfeurs se blessent en pratiquant leur sport : il est donc intéressant de porter une attention particulière à la façon d’en prévenir les blessures. En ce début de saison, je vous encourage donc à faire une remise en forme afin de vous assurer que votre corps soit prêt à supporter les charges que vous lui imposerez lors de vos premiers élans. Il est également temps de vérifier l’état de votre équipement pour vous assurer qu’il soit en bon état (vos prises peuvent être séchées, par exemple) et qu’il soit adapté à votre morphologie. Une évaluation de votre élan de golf par un professionnel qualifié pourrait également s’avérer avantageux pour votre carte de pointage comme pour votre santé! Avant de débuter votre partie ou votre séance de pratique, une séance d’échauffement est tout indiquée afin de délier vos muscles, échauffer vos articulations et éveiller votre système nerveux. Une simple routine qui ne dure que 5-6 minutes peut être suffisante pour vous préparer adéquatement. Je vous invite également à porter attention à vos sensations : une douleur devrait vous alerter, surtout si elle se répète élan après élan ou si elle s’empire. Si tel est le cas, je vous invite à cesser la pratique de votre sport pour quelques jours et lui apporter les soins de base. Si la douleur ne s’estompe pas ou si elle est récurrente, je vous encourage à consulter votre chiropraticien afin de déterminer la cause du problème pour le traiter adéquatement. Finalement, prenez quelques minutes après votre partie pour faire des étirements qui sauront maintenir votre souplesse. Quelques élans dans le vide du côté opposé au vôtre sont également indiqués pour compenser les asymétries causées lors de la partie ou de la pratique. Par Dr Alain Maillé, chiropraticien
 
source: association des chiropraticiens du Québec