Il est toujours pertinent de se rappeler les choses simples!

Pour beaucoup d’entre nous, la réduction de la propagation de la COVID-19 s’est accompagnée de longues périodes d’isolement à la maison. Cette pandémie a perturbé nos habitudes, reléguant l’exercice au bas de nos listes de choses à faire. Mais les chiropraticiens savent qu’il est important de garder le corps en mouvement. À titre de spécialistes de la colonne vertébrale, des muscles et du système nerveux, ils vous donnent quelques bonnes raisons de demeurer actif : 1) Soulagement de la lombalgie Le fait de rester assis à longueur de journée pendant la pandémie n’a certainement pas aidé à soulager votre mal de dos. Il a été démontré que les exercices, en particulier la musculation du tronc, sont très efficaces pour améliorer les fonctions dorsales. 2) Amélioration de la santé des os Les recherches récentes démontrent que l’exercice peut accroître la densité osseuse et réduire le risque de chute et de fracture chez les personnes âgées. Il aurait même un effet bénéfique comparable à la prise de médicaments sur la vie quotidienne des personnes souffrant d’arthrose selon certaines études. 3) Prévention de l’obésité L’obésité est souvent associée à de nombreuses maladies graves, comme le diabète ou l’hypertension artérielle. Des études ont démontré que l’exercice joue un rôle important pour empêcher la prise de poids et maintenir son poids après la perte de quelques kilos en trop. 4) Amélioration de la santé mentale L’isolement social pendant cette pandémie a rendu les gens anxieux et stressés. L’exercice physique peut avoir un effet positif sur la gestion à long terme des symptômes psychologiques, notamment la dépression, l’anxiété et le stress chronique! 5) Utilité dans la gestion du diabète Le diabète touche environ 2,5 millions de Canadiens, et plus de 200 000 cas sont diagnostiqués chaque année. Des chercheurs de partout dans le monde ont tous constaté que l’exercice régulier, combiné à des changements alimentaires, peut aider à gérer le diabète. 6) Prévention du risque de souffrir du cancer et de maladies cardiovasculaires Le cancer et les maladies cardiaques sont les deux principales causes de décès au Canada. Un nombre croissant de preuves démontrent que l’exercice contribue à nous protéger du cancer du côlon, du sein, de l’utérus et de la prostate. Des études ont également prouvé que l’exercice atténuait votre risque de développer une maladie cardiaque, car il favorise la réduction de la quantité de lipides et de cholestérol dans le corps (les deux peuvent endommager vos artères). 7) Amélioration de la santé du cerveau Les personnes qui font régulièrement de l’exercice sont moins susceptibles de souffrir de démence. L’exercice peut aussi améliorer l’équilibre et les fonctions physiques des patients atteints de la maladie de Parkinson. Ne laissez pas cette pandémie vous ralentir. Améliorez votre santé globale en intégrant l’exercice à votre vie quotidienne. Pour en apprendre davantage sur la gestion de votre santé par l’exercice, communiquez avec votre chiropraticien.
       
source:association chiropratique canadienne